• Vers la création d'un parc naturel marin.

    Depuis octobre 2009, une mission d'étude de l'Agence des aires marines protégées prépare la création d'un parc naturel marin dans un périmètre englobant, du nord au sud, l'estuaire du Payré en Vendée, les pertuis Breton, d'Antioche et de Maumusson, et les estuaires de la Seudre et de la Gironde.

    Le périmètre proposé.

     

    Après nombre de réunions de concertation, le projet devrait être soumis à une enquête publique dans toutes les communes concernées à la fin de l'été 2011.

    Introduits dans notre droit par la loi du 14 avril 2006 réformant les divers types de parcs, les parcs naturels marins sont « créés dans les eaux placées sous la souveraineté ou la juridiction de l'Etat, ainsi que sur les espaces appartenant au domaine public maritime, pour contribuer à la connaissance du patrimoine marin ainsi qu'à la protection et au développement durable du milieu marin ».

    Six grandes orientations ont été retenues dans le cadre de la concertation conduite par la mission :

    - Améliorer et partager les connaissances scientifique et empirique des milieux marins, des espèces et des usages.
    - Promouvoir et développer les activités de pêche professionnelle (côtière et estuarienne), aquacoles et conchylicoles dans le respect des écosystèmes marins.
    - Promouvoir et développer les activités maritimes portuaires et industrielles ainsi que les activités de loisirs dans le respect des écosystèmes marins.
    - Renforcer le lien « Mer & Terre » par le partenariat des acteurs concernés afin de préserver la qualité et la quantité des eaux.
    - Préserver et restaurer les milieux et les fonctionnalités écologiques, dans un équilibre durable entre biodiversité et activités socio-économiques.
    - Diffuser, auprès du plus grand nombre, la passion de la mer et impliquer chacun dans la préservation du milieu maritime et littoral.

    C'est sur cette base qu'une fois le parc créé par décret, un conseil de gestion sera chargé d'élaborer et suivre, sur une durée de 15 ans, un plan de gestion qui déterminera les mesures de connaissance, de protection, de mise en valeur et de développement durable à mettre en oeuvre.

     

    « Satisfaction après l'abandon du projet de barrage sur l'Auzance.Digues et polders littoraux : réflexions après la tempête Xynthia. »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :