• Un appel pour une vraie protection de la nature en France.

    56 personnalités se mobilisent pour demander une vraie protection de la nature - Vous aussi soutenez cet appel !

    Pétition : 56 personnalités se mobilisent pour demander une vraie protection de la nature - Vous aussi soutenez cet appel !

    À l'attention : de Monsieur le Président de la République

    Ces derniers mois, de récurrentes agressions contre les espèces et les espaces protégés, ont été orchestrées par les pouvoirs publics et le ministère de l’Écologie.

    Battue au sein d’un parc national, autorisation de destruction de loups et d’effarouchement de vautours, abandon du projet de renforcement de la population d’ours, 
56 personnalités se mobilisent pour dénoncer la liquidation de la protection de la nature.

    À la rentrée, Mme Royal « défendra » la loi biodiversité. Pourtant, ces dernières semaines, on assiste à une décevante braderie de ce qui reste de législatif et réglementaire de la protection de la nature en France :
    - Le 10 juillet, une battue d’effarouchement au loup (espèce protégée !) a été organisée en plein cœur du Parc National des Ecrins (espace protégé !).
    - La ministre s’apprête à signer un arrêté autorisant les chasseurs à tirer des loups lors des chasses au grand gibier dans 20 départements.
    - Un arrêté récent pourrait permettre l’effarouchement des vautours (espèce protégée !). Selon certains éleveurs, les vautours seraient soudainement devenus prédateurs après avoir été des charognards pendant des millénaires.
    - Plusieurs centaines de bouquetins (espèce protégée !) ont été abattus dans le massif du Bargy (74) par principe de précaution et 50% de la population restante, saine, va l’être très prochainement !
    - Le projet de renforcement de la population d’ours des Pyrénées a été abandonné, alors que la Commission Européenne instruit une plainte contre la France pour ce manque de protection.
    - L’engagement du Grenelle de l’environnement pour le doublement de la surface des aires protégées est au point mort.
    - Des espèces en très mauvais état de conservation (Grand tétras, Lagopède alpin, Canard chipeau…) sont encore chassées en France.
    - La France est la championne d’Europe des infractions à la législation dans le domaine de l’environnement. L’ASPAS, à elle seule, a ouvert 4 contentieux européens contre la France.

    Face à ce constat alarmant, 56 intellectuels, scientifiques et protecteurs de la nature se sont réunis et ont cosigné un appel au gouvernement et aux pouvoirs publics.

    Que demandent-ils ?

    Que les lois françaises et européennes de protection de la nature et des espèces soient purement et simplement appliquées, et accompagnées d’une véritable politique nationale de protection de la nature.
     

    Est-ce trop demander ?


    Vous aussi, soutenez cet appel !

     

    « Le coup de grâce de Ségolène Royal à l'A831.La laisse de mer et son rôle. Exposition sur les plages du littoral de la Vendée. »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :