• Hommage à Jean-Claude Demaure

    Récemment disparu, Jean-Claude Demaure, universitaire et homme d'engagement, a participé aux premières luttes environnementales conduites sur le littoral vendéen menacé pour le bétonnage. Anne-Marie Grimaud lui rend hommage.

    Hommage à Jean-Claude Demaure

    Jean-Claude Demaure (à droite), accompagnant en 1975 le tribunal administratif de Nantes
    dans les marais salants de Guérande menacés par un projet de rocade (D.R.)

    Les plus anciens militants de la défense de l’environnement en Vendée se souviennent avec émotion de Jean-Claude Demaure, disparu le 18 août dernier à l’âge de 77 ans.

    Alors assistant à l’Université de Nantes, responsable de la SEPNB1 en Loire-Atlantique où il succédait en 1974 au botaniste Pierre Dupont, Jean-Claude a souvent apporté son aide à ceux qui, dans les années 70 et 80, ont combattu le délire urbanistique dévorant le littoral vendéen sur lequel était également projetée une centrale nucléaire.

    Pour le militant  qui s’était opposé vigoureusement à la mise en œuvre d’une rocade traversant les marais de Guérande,  et allait bientôt défendre le site du Pellerin contre le projet d’une telle centrale, il était naturel de conforter les associations récemment nées par ses conseils et sa présence aux moments difficiles – ainsi lors d’un transport du Tribunal Administratif de Nantes à Saint-Jean-de-Monts, où se jouait l’avenir de 70 ha de forêt littorale.

    Dans ses fonctions ultérieures d’adjoint à l’environnement à la Mairie de Nantes et de conseiller régional, puis comme Président du Conseil d’Administration de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne2, il a constamment cherché, par l’écoute et l’argumentation, à convaincre les milieux politiques de l’importance centrale de l’écologie dans la gestion des milieux, tant urbains que naturels.

    Ceux qui ont eu la chance de le connaître restent marqués par sa compétence, sa finesse d’esprit et son sens de l’humour.

    Anne-Marie Grimaud

    __________

    1 Société pour l’Étude et la Protection de la Nature en Bretagne, devenue « Bretagne vivante.
    2 De 2001 à 2004. 

    « À la découverte de l'estran jardaisComprendre les dispositions majeures de la loi « littoral » »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :