• Biodiversité et « mauvaises herbes » (conférence de Vincent Albouy).

    Biodiversité et « mauvaises herbes » (conférence de Vincent Albouy)En prélude à la 8e Semaine pour les alternatives aux pesticides, Vendée Nature Environnement accueille Vincent Albouy pour une conférence sur le thème : Biodiversité et « mauvaises herbes », le lundi 18 mars 2013 à 20 h, au Lycée Nature à La Roche-sur-Yon (route de La Chaize-le-Vicomte).

    La conférence :

    L’agriculture et la sylviculture conventionnelles se sont développées depuis 60 ans en favorisant les grandes parcelles semées ou plantées d’une unique espèce cultivée, souvent originaire d’un autre continent, donc sans faune associée. Remembrement, coupes à blancs, labour profond, outils motorisés de coupe ou de broyage, utilisation massive d’herbicides, d’insecticides et d’autres pesticides ont fortement affecté les populations d’espèces banales, dites « communes » (mais qui le sont de moins en moins par destruction directe ou de leur milieu de vie), accusées de concurrence avec les cultures.

    Ces pratiques ont des répercussions dramatiques sur la biodiversité, d’autant plus graves que seules les espèces rares ou remarquables bénéficient de la protection de la loi.

    Après une présentation par Christian Pacteau (LPO) de la situation dramatique des populations de nombreux oiseaux communs liés aux milieux agricoles, Vincent Albouy soulèvera un coin du voile pour montrer l’extrême diversité de la faune accueillie par la flore la plus banale et son importance-clé dans les milieux naturels, semi-naturels ou cultivés par l’homme.

    Entrée libre.

    Vincent Albouy :

    Vincent Albouy est né en 1959. Entomologiste de formation, il a été attaché au laboratoire d’entomologie du Museum National d’Histoire Naturelle de Paris. Il est actuellement président de l’Office Pour les Insectes et leur Environnement (OPIE), et président fondateur de PONEMA, association pour la protection de la nature ordinaire dans les jardins.

    Naturaliste passionné et désireux de partager cette passion, il a publié depuis une vingtaine d’années de nombreux livres dont Plaidoyer pour les herbes folles, Reconnaître facilement les insectes, Les oiseaux du jardin, Jardinez avec les insectes, destinés aux enfants ou au grand public.

    Il vit et travaille au cœur de la Saintonge, dans un petit village entre Saintes et Saint-Jean-d’Angely. Cette campagne relativement préservée lui permet d’alimenter quotidiennement la petite flamme de la passion de l’observation et de la protection de la nature, allumée il y a bien longtemps à la lecture de Jean Henri Fabre, et qu’il cherche à transmettre au travers de ses ouvrages. Mais il s’inquiète, depuis 40 ans qu’il fréquente le bord des chemins campagnards, de l’effondrement de la biodiversité ordinaire, « mauvaises herbes » et « bestioles » qui volent et qui rampent.

    Christian Pacteau :

    Christian Pacteau est né en 1950. Enseignant en collège auprès d’enfants en échec scolaire, il est aussi éthologue. Membre de la LPO, de Générations Futures et du Réseau Environnement Santé, il a publié Un pacte toxique en 2010, et il donne de nombreuses conférences sur les impacts des pesticides et sur la biodiversité.

    « Ils combattent le recours aux pesticides.Mobilités de demain, thème du 37e congrès de FNE. »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :