• France Nature Environnement et France Nature Environnement Pays de La Loire la Loire organisent, le 9 février 2017 au Conseil régional des Pays de la Loire à Nantes, un colloque national sur la thématique: « Littoral de demain: comment concilier enjeux environnementaux et économie ? ».

    Colloque : Littoral de demain : comment concilier enjeux environnementaux et économie ?

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Projets minbiers : N'allons pas trop vite !

    France nature environnement s'alarme des permis de recherche
    sollicités dans la région par une société australienne
    Ouest-France
    , 30 décembre 2016

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • La société SGZ France SAS sollicite l'octroi d'un permis exclusif de recherches minières en vue de d'explorer les possibilités d'exploitation d'antimoine, d'or, d'argent et substances connexes dans le sous-sol du bocage. Le périmètre visé (303 km2) concerne 22 communes vendéennes.

    Observations sur le permis exclusif de rcherches minières dit PER Vendrennes

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le 40e anniversaire de la loi de 1976 sur la protection de la nature a donné l'occasion au Groupe  « Zones humides » de tenter, lors d'une journée d'échanges, de dresser un bilan des progrès enregistrés, contrebalancés par le constat de la persistance de pratiques défavorables à la préservation de ces « terres d'eau ». Le n° 92-93 de Zones humides Infos rend compte de ces échanges. Le cas du Marais poitevin, illustrant les contradictions entre la volonté d'intensifier la production agricole et les objectifs de protection, y est traité par Yves le Quellec.

    Les 40 ans de la loi sur la protection de la nature : focus sur le cas Marais Poitevin

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • La loi « littoral » a 30 ans. Votée en 1986, après que les lois de décentralisation eurent transféré aux communes la responsabilité des décisions d'urbanisme, elle devait permettre d'encadrer des politiques d'aménagement désormais conduites à l'échelle de la localité.

    Souvent mal comprises, critiquées voire remises en cause, ses principales dispositions reposent sur quelques grands principes : urbanisation contenue dans la continuité des agglomérations et villages existants ou dans des hameaux intégrés à l’environnement, et « limitée » pour ce qui concerne les espaces proches du rivage ; en dehors des espaces déjà urbanisés, interdiction des constructions ou installations sur une bande littorale de cent mètres à compter de la limite haute du rivage (sauf dérogations spécifiques).

    Les associations vendéennes de France Nature Environnement organisent une journée de formation afin de mieux comprendre les dispositions majeures de cette loi fondamentale et apprendre à en maîtriser les implications pratiques.

    Comprendre les dispositions majeures de la loi « littoral »


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires